Présentation


Bestrema est un bureau d’études structure spécialisé pour les Monuments Historiques, et plus généralement le bâti ancien. Il a été fondé en 2014 par Mathias Fantin.
Voûte fissurée, plancher à renforcer, charpente à vérifier…
Bestrema vous apporte analyse, conseil et solutions techniques.
Bestrema met également à votre disposition sur ce site des articles pour mieux comprendre les structures du bâti ancien.
Etude statique d'un pont en maçonnerie, avec ligne des pressions et détermination des contraintes

Bestrema intervient pour les :

  • Maîtres d’ouvrages, privés et publics
  • Architectes des Monuments Historiques et Architectes du Patrimoine
  • Entreprises de restauration

Bestrema établit pour vous :

  • Etat des lieux et diagnostic des structures
  • Avant-projet et projet de restauration
  • Etudes et plans d’exécution des travaux

Renforcements des monuments anciens :

  • Analyses de la stabilité des voûtes et des ponts en maçonnerie
  • Calculs des planchers bois, métalliques ou béton armé
  • Etudes des charpentes bois et des charpentes métalliques
  • Etudes sur mesure
Etudes de charpentes à fermes et pannes et charpente à chevrons formant ferme par la méthode des éléments finis

Normes, règles de l’art et patrimoine :

Les normes européennes pour les bâtiments, les Eurocodes, posent de nouveaux défis aux intervenants des monuments anciens. Respecter des règlements édictés des siècles après la construction des bâtiments, tout en préservant les valeurs artistiques et historiques des structures du patrimoine est souvent problématique.
Notre approche combine d’une part la maitrise des normes et des méthodes de calculs modernes, et d’autre part une connaissance approfondie des constructions anciennes et de leurs modes de conception.
Etude d'une charpente à la Mansart, par la méthode des éléments finis

Références :

Eglises, châteaux, hôtels particuliers, consultez le détail de nos références depuis la création de notre bureau d’études en 2014.

Capacités professionnelles :

Mathias Fantin est diplômé de l’Ecole Polytechnique. Il est ingénieur projet pour la restauration des monuments anciens depuis 2009. Il est l’auteur des articles publiés entre 2012 et 2014 sur le site Combien ça porte ? sur l’histoire de la construction et la structure des monuments anciens.
Etude statique d'un arc boutant avec ligne de pression.

Diffusion des connaissances :

Bestrema met à disposition du grand public des articles concernant l’histoire de la construction sur ce site internet. Les derniers articles publiés sur bestrema.fr sont les suivants.

Maçonneries :

  • Epure de Méry L’épure de Méry permet d’évaluer la stabilité d’une voûte maçonnée en berceau en quelques étapes simples de dessin. Exemples et histoire de la méthode.
  • Corniches en encorbellement Les corniches des entablements, avec présentation de leur mode constructif et évolution de l’Antiquité à l’Epoque Moderne, pour comprendre leur stabilité.
  • Balcons en encorbellement Histoire des balcons, de leur apparition et de leur évolution, et de l’influence de la stabilité sur leur morphologie.



Bois :

  • Dimensions des planchers bois anciens Les dimensions des poutres et solives des planchers bois dans les traités d’architecture du XVIIe au XIXe siècle.
  • Planchers en bois anciens Les planchers bois anciens, détails constructifs des poutres et solives, depuis le plancher à la française jusqu’au plancher à système d’enchevêtrure.
  • Bois de brin et bois refendu Le bois de brin est un bois qui comporte le cœur de l’arbre. Il est souvent utilisé pour la construction des charpentes au Moyen-Age jusqu’au 19e siècle.



Métal :

  • Planchers à fers méplats Les planchers à fers méplats, brevetés par Vaux en 1845. Système simple avec entretoises, fantons et hourdis plâtre, qui précède les solives à double T (IAO).
  • Planchers à fermettes Les planchers à fermettes, premier type de plancher métallique construit en France à partir des années 1780. Description, histoire et exemples de planchers.



Illustrations de cette page : adaptées d’après Gauthey « Traité de la construction des ponts », et Rondelet « l’Art de Bâtir »