Avignon, séminaire Saint-Charles, voûte du vestibule d’entrée

Commune : Avignon
Édifice : séminaire Saint-Charles
Localisation voûte : vestibule d’entrée
Description voûte : voûte en arc-de-cloître assez surbaissée, à arêtes adoucies, appareillée sur le plan d’une voûte en éventail dont les naissances sont appareillées en panache
Architecte : J.-B. Franque ou J.-B. et F. II Franque (Viré-Gaillard, 2011)
Date de construction (voûte) : 1721-1723 ou 1753 (Viré-Gaillard, 2011)
Introduction : Cette page fait partie d’une série d’études concernant la géométrie des voûtes, et exploitant la superposition des lignes de niveaux et orthophotos obtenues par photogrammétrie. Concernant, la méthode d’étude et les conventions utilisées, voir notre article la géométrie des voûtes, qui contient également la liste des autres voûtes étudiées. Les orthophotos et lignes de niveaux ont été produites par photogrammétrie à l’aide du logiciel MicMac.
Mesures :
$h = 0,49\,\text{m (estim)}$
$L_x = 3,46\,\text{m (estim)}$
$L_y = 2,60\,\text{m (estim)}$
$h/L_{min} = 1/5,3 = 0,19$
$\Delta{} \text{niv.} = \text{1/200e de }L_y\text{ soit }0,013\,\text{m}$
Commentaire : La surface de l’intrados s’apparante à une voûte en arc de cloître assez surbaissée ($h/L_{min}=1/5.3=0.19$), dont les arêtes sont adoucies.
La trace de l’appareil à l’intrados est celle d’une voûte en éventail, dont les naissances sont appareillées en panache.
Il n’y a donc pas correspondance entre la géométrie de la surface de l’intrados et celle de la trace de l’appareil à l’intrados.
Divers : La ligne des naissance n’est pas comprise dans un plan horizontal. Nous n’avons pas pu déterminer dans quelle mesure cela provient des erreurs de calibration et orientation des images, ou des déformations de la structure.
En l’absence de dimension relevée sur place pour mise à l’échelle, nous avons fait l’hypothèse que la porte cochère faisait une largeur de 9 pieds pour faire une mise à l’échelle approximative du modèle.
La valeur $h/L_{min}$ qui sert à déterminer le surbaissement n’est pas affectée par l’approximation.
Indications sur processus MicMac :
8 photos JPG 4864×3648
Sony RX-100
C3DC MicMac
Date prise de vues : 24/05/2018
Vue générale de la voûte de vestibule d’entrée de séminaire Saint-Charles à Avignon
Fig 1: Vue générale
Nuage de point de la voûte de vestibule d’entrée de séminaire Saint-Charles à Avignon
Fig 2: Nuage de point
Orthophotographie de la voûte de vestibule d’entrée de séminaire Saint-Charles à Avignon
Fig 3: Orthophotographie
Lignes de niveaux (Delta h=1/200e de L_y soit 0.013\,m) de la voûte de vestibule d’entrée de séminaire Saint-Charles à Avignon
Fig 4: Lignes de niveaux (Delta h=1/200e de L_y soit 0.013 m)
Coupe transversale (YZ) de la voûte de vestibule d’entrée de séminaire Saint-Charles à Avignon
Fig 5: Coupe transversale (YZ)
Coupe longitudinale (XZ) de la voûte de vestibule d’entrée de séminaire Saint-Charles à Avignon
Fig 6: Coupe longitudinale (XZ)
Carte de corrélation de la voûte de vestibule d’entrée de séminaire Saint-Charles à Avignon   Carte de recouvrement (Cptr) de la voûte de vestibule d’entrée de séminaire Saint-Charles à Avignon
Fig 7: Carte de corrélation – Carte de recouvrement (Cptr)
 
Article mis en ligne le : 26/08/2018.
Révisé le : 16/09/2019.
 

Sur l’auteur :

Mathias Fantin est ingénieur structure et docteur en architecture, et il travaille sur la restauration des monuments anciens. Il a fondé en 2014 Bestrema, un bureau d’études structures spécialisé dans ce domaine.
Ces autres articles pourraient également vous intéresser :

Bibliographie

VIRé-GAILLARD, B. 2011, Les Franque : une dynastie d’architectes avignonnais au XVIIIe siècle, Thèse de doctorat, Université Paris-Sorbonne, Paris.